La néobanque idéale

Carte de Débit, Carte Prépayée, quelles différences ?

Temps de lecture : 2 minutes

Lorsque vous lisez « carte de débit prépayée » c’est un non-sens. ces 2 termes sont totalement opposées en milieu bancaire. Une prépayée ne pas être DEBIT et une DEBIT ne peut pas être prépayée.

Il y a 4 définitions isolées de cartes, « DEBIT », « CREDIT », « PREPAID/GIFT », « BUSINESS/COMMERCIAL ».

Une carte ne peut donc pas avoir plusieurs statuts, c’est un seul parmi cette liste.

Actuellement sur le marché Français, plusieurs distributeurs / émetteurs font de la carte prépayée, par exemple Revolut, Lydia, PCS Mastercard, Paytop, Viabuy. Les banques Françaises distribuent également ces cartes dans les offres destinées aux jeunes.

Un fonctionnement uniquement online pour les PREPAID

Une carte prépayée a l’interdiction formelle de faire du paiement hors ligne, elle doit faire du paiement online. Chaque paiement doit donner lieu au blocage des fonds. Le commerçant peut donc aisément identifier cette catégorie de carte pour la refuser, c’est son droit.

Les cartes prépayées ne nécessitent pas obligatoirement de procédure d’authentification forte. Il y a un seuil de dépenses autorisées en deçà duquel le client n’a pas à fournir des justificatifs d’identité.  Ce seuil dépassé, le client devra justifier son identité.

Les enquêtes sur les actes de terrorisme en France ont mis en évidence que cette catégorie de carte fût utilisée pour le financement des attentats et le blanchiment de fonds. Le législateur a donc imposé une réduction drastique des capacités de ces cartes, qui sont désormais limitées à 250€/mois et utilisables uniquement pour des paiements en France sans possibilité de retirer des espèces jusqu’à l’identification complète du client (avec carte d’identité, passeport…).

Des cartes moins chères à émettre pour les banques :

Les cartes prépayées ne fournissent pas d’assurance des personnes, donc aucune couverture n’est imposée par le réseau adossé à votre carte contrairement à une carte de DEBIT.

Par conséquent, les cartes prépayées reviennent nettement moins cher à un émetteur qu’une carte de DEBIT et l’agrément pour pouvoir les distribuer est également allégé (monnaie électronique, agent de services de paiement…).

Si vous avez le choix entre une carte de DEBIT ou une carte PREPAYEE, préférez toujours la carte de DEBIT, qui vous offrira une gamme de services plus étoffés et sera plus aisément acceptée surtout lors de paiements en ligne.

Dans un article sur le paiement en plusieurs fois, nous vous indiquions qu’il était impossible au commerçant de savoir si votre carte de DEBIT était avec contrôle de solde & séquestre ou un débit au fil de l’eau, sachez qu’avec une prépayée, il sait qu’il est forcément face à une carte à contrôle de solde avec séquestre.