Le Compte Nickel franchit le cap des 800.000 clients

4 ans, ou plus exactement 47 mois, c’est le temps qu’il aura fallu au Compte Nickel pour franchir le cap des 800.000 comptes ouverts. Le 11 février 2014, la Financière des paiements électroniques (FPE), associée à la Confédération des buralistes français, lance auprès du grand public le « Compte Nickel », un compte de paiement à bas coûts simplifié, disponible dans les bureaux de tabac, sans condition de dépôts ni de revenus. Ce service bancaire alternatif est lancé avec succès chez une soixantaine de buralistes après avoir été testé depuis décembre 2013 chez 3 buralistes franciliens.
C’est le premier compte utilisant une borne d’inscription chez un buraliste qui s’enregistre avec une pièce d’identité et un numéro de téléphone mobile. Ce compte est actif immédiatement et s’ouvre en 5 minutes. À l’ouverture du compte, le client obtient un RIB et une carte bancaire MasterCard avec son code, pour la somme de 20 euros (frais annuels). À cela s’ajoutent des frais pour les retraits d’espèces chez les buralistes (0,5 euro), dans un distributeur de billets (1 euro) ou encore en cas de dépôt d’espèces chez le buraliste (2 % de la somme). Seul bémol, à ce jour, le Compte Nickel ne propose pas de carte sans contact