Max

Max : le couteau suisse néo-bancaire

Temps de lecture : 4 minutes

Il ne se passe pas une journée sans que je ne vois une offre bancaire plus révolutionnaire que la précédente. Avec tout cela, j’ai failli passer à coté de « MAX » l’offre proposée « Nouvelle Vague » , filiale à 100 %du Crédit Mutuel Arkea. Une offre sans doute plus intéressante qu’une carte avec un cashback qui me rembourse un Iphone X pour l’achat d’une baguette ou une carte transformant mon escapade à Capri en un voyage professionnel au Havre.

L’offre MAX

« MAX » c’est aujourd’hui une application, une carte de paiement agrégatrice à autorisation systématique et un service de conciergerie.

Le compte « MAX »

Il s’agit d’un compte néobancaire classique domicilié en France avec un RIB en FR.
A ce jour, on ne peut pas encore émettre de virement depuis le compte MAX. Ca ne saurait tarder si j’en crois le support mais c’est surprenant au départ et j’aurais aimé être prévenu.

La carte de paiement « MAX »

Visuellement, j’ai eu droit à une carte violette que je pourrais facilement confondre avec ma carte d’abonné du TFC. Sincèrement, j’ai tout d’abord cru qu’on s’était amusé à repeindre ma carte Nickel, le sans-contact en plus. On est bien loin du désign à la N26.

La carte MAX est gratuite et j’ai reçu la mienne au bout de 3 jours conformément aux engagements de MAX.

Je ne vais pas m’attarder sur le fonctionnement « standard » de la carte.

Le mode agrégakoa ?

La carte « MAX » est agrégatrice : pour faire simple, elle permet de « clôner » une autre de vos cartes bancaires.
Tout cela se fait depuis l’application en prenant en photo la carte que vous souhaitez liée à votre carte « MAX ». MAX va tout d’abord effectuer un micro paiement sur la carte que vous venez de lier. Vous devrez indiquer dans l’application le montant de ce paiement pour confirmer que vous êtes bien titulaire de cette carte. Ce micro paiement vous sera rapidement recrédité.

Une fois fait, vous pourrez choisir dans l’application la carte de paiement que vous souhaitez utiliser en lieu et place de votre carte MAX : Dans les faits, vous payez avec votre carte MAX mais c’est le compte de votre carte liée qui est débité. L’opération apparaîtra sur le compte de votre carte associée comme un paiement internet.

Ce mode de fonctionnement vous permet de bénéficier de toutes les fonctionnalités de la carte MAX , sans contact, apple pay, même si la carte que vous avez liée ne propose pas ces fonctionnalités. Cela vous permet aussi d’économiser les frais de retrait au DAB puisque les retraits sont, pour l’instant, gratuits avec la carte MAX.

A noter cependant, la carte que vous souhaitez associée doit être en relief pour être reconnue par l’application. Il n’est donc pas possible pour l’instant de faire reconnaître une carte Orange Bank ou N26 Black mais une petite astuce permet de contourner ce soucis. En mode agrégé, les temps de transaction ne semblent pas plus longs qu’en mode « normal ». Le mode agrégé c’est aussi un moyen simple d’avoir un semblant de compte joint : 2 cartes pour un seul compte.

L’application MAX

Disponible sur Android et IOS, l’application est la porte d’entrée dans l’univers MAX.

L’inscription

L’inscription et le contrôle de votre identité se font par le biais de l’application comme N26, le tête à tête avec un interlocuteur en moins. Il suffit de prendre en photo depuis l’application sa pièce d’identité. Je vais être franc, il faut s’armer de patience car les erreurs liées aux documents non reconnus sont fréquentes.

Personnellement, après de nombreuses tentatives avec ma carte d’identité, j’ai failli renoncer avant de tenter avec succès, avec mon passeport. La seconde étape de la vérification d’identité s’effectuant soit à l’aide d’un micropaiement sur une carte bancaire à votre nom, soit en scannant une deuxième pièce d’identité.

Les fonctionnalités de MAX

De la même manière qu’avec Bankin’, vous pouvez suivre l’ensemble de vos comptes bancaires depuis l’application MAX. Le temps réel n’est pas encore au rendez-vous mais MAX est jeune et ne peut que s’améliorer. C’est depuis l’application que vous pouvez également bloquer votre carte MAX, lier et délier les cartes associés.

Non, l’ADN de MAX c’est son tchat qui permet d’être rapidement en contact avec un conseiller ou le service de conciergerie. Je ne vais pas m’attarder sur la conciergerie puisque je n’en ai pas eu encore l’utilité mais on peut, à priori, réserver un hôtel, trouver un restaurant, etc…

Je n’ai qu’un mot à dire sur le support client de MAX : WOUAHHHHHH !! Des réponses rapides quand le conseiller les connaît mais surtout la promesse d’être recontacté si nécéssaire. Une promesse tenue puisque confronté à un problème, un conseiller m’a recontacté pour m’informer que cela serait résolu lors de la prochaine MàJ de l’application. J’en avais presque oublié mon soucis.

Mon bilan :

Sincèrement, je ne ferai pas aujourd’hui de MAX mon compte principal pour la simple raison qu’on ne peut pas encore faire de virements sortant. Les virements entrant se font dans les délais standards même si le 1er virement est un peu plus long. Pour en avoir discuté avec d’autres clients, je ne suis pas le seul à avoir constaté cela. Les opérations sont gratuites et seuls des frais de rejets ou de saisie vous seront facturés.
L’application plante encore régulièrement mais ça n’affecte en rien le fonctionnement du compte et les nouveautés de l’année 2018 telles que la prise en charge de Paylib, l’arrivée du cashback, le report des opérations font que je surveillerai de près le petit MAX.