Max : le fonctionnement technique de l’agrégation carte bancaire

Max

On vous a expliqué le fonctionnement de l’agrégation dans un article précédent ainsi que le principe des autorisations. Vous vous demandez donc légitimement comment ça fonctionne réellement chez Max et chez Curve. Ces 2 services proposent l’agrégation de carte bancaire en temps réel.

Normalement un magicien ne révèle jamais ses tours, mais comme là c’est de la technique, on va vous expliquer. Pour bien saisir certaines opérations, nous vous conseillons de lire le message sur les autorisations.

Comment Max parvient à transférer le paiement sur le compte final ?

Max est l’émetteur de la carte. Quand vous payez chez un commerçant (en boutique, sur internet ou par téléphone), l’autorisation de paiement remonte chez Max. On va dire que c’est notre autorisation primaire pour le paiement. Une fois que cette autorisation primaire arrive sur les systèmes de Max, Max sait quelle carte est sélectionnée et initie une autorisation secondaire entre Max et votre banque.

Votre banque répond à cette autorisation secondaire à Max qui va stocker un numéro de dossier pour cette réponse. Max reprend alors l’autorisation primaire et répond en confirmant l’accord de paiement, et l’autorisation retourne jusqu’au terminal. Le terminal vous affiche alors « Paiement Accepté ».

Ce flux secondaire que Max initie c’est un délai de 1 à 2s grâce à la connectivité de leur réseau. Cette double autorisation est alors presque transparente pour vous. Quand le commerçant lance sa télécollecte et réclame donc l’argent, Max va réceptionner cette demande de compensation. Max règle donc le commerçant et va reprendre le numéro de dossier de l’autorisation secondaire délivrée par votre banque pour réclamer à son tour l’argent.

Pourquoi Max attend la compensation pour débiter le compte final ?

Max pourrait faire comme Curve et déclencher immédiatement le débit et donc ne pas attendre la compensation du commerçant. Le problème, c’est qu’une autorisation de 1€ serait débitée de votre compte et vous seriez remboursé par la suite après quelques jours.

Cela n’est pas très intéressant et cela va vous générer des écritures pas compréhensibles surtout avec des noms de commerçants qui ne seraient pas les bons. Par exemple, en autorisation un paiement Orange affiche « TEL M » alors qu’en compensation on affiche « ORANGE VAD MOBILE » par exemple. Avouez que c’est plus parlant d’avoir sur son relevé « MAX ORANGE VAD MOBILE » que « MAX TEL M ».

Max a fait le choix de temporiser et donc de ne débiter le compte final que si le commerçant réclame l’argent avec les données qui seront enrichies via la compensation (nom commercial du commerçant, le bon montant, etc…). Ce choix nous semble le plus judicieux pour éviter de vous débiter un mauvais montant et vous rembourser après la différence. Cela vous permet aussi en cas de change d’avoir le taux réel du jour où le commerçant réclame l’argent et donc ne pas avoir besoin de prendre une marge au risque de vous appliquer un taux qui serait celui des marchés ou même supérieur.

Comment ma banque voit le paiement Max, peut-elle bloquer les paiements Max ?

Lorsque Max demande une autorisation de paiement à votre banque, cela est vu par cette dernière comme un paiement à distance en France. Max utilise le réseau domestique Français « CB » (si la carte de votre banque dispose du logo). En utilisant ce réseau, Max obtient ainsi les faveurs des banques qui ne vont pas s’opposer à la transaction car elles partent du principe que si le réseau « CB » n’a pas vu d’irrégularité sur la transaction, il n’y a pas d’irrégularité et donc elles acceptent à leur tour de répondre favorablement à l’autorisation de Max.

A lire également