Parcours bancaire entre banques traditionnelles et fintechs : un ancien "addict" des néobanques témoigne

Attendu comme un week-end de 4 jours par une poignée de clients, l’IBAN de Revolut débutant par « FR » est disponible. L’occasion de voir ce qui change pour les clients de Revolut et répondre aux questions reçues.

Les interrogations les plus courantes sur les blocages et fermetures de comptes bancaires

L’Autorité de contrôle prudentiel et de résolution (ACPR) met à jour régulièrement sa liste noire des sites ou entités proposant, en France, des crédits, des livrets d’épargne, des services de paiement ou des contrats d’assurance sans y être autorisés.

Et si l'age d'or des FinTechs était derrière nous ? Les banques traditionnelles sont-elles en train de siffler la fin de la récréation ? Quel avenir pour N26, Revolut et les autres nouveaux acteurs ?

La période estivale démarre. Quelles cartes bancaires choisir pour partir sereinement en voyage à l'étranger ?

Est-il possible de détourner facilement le terminal de paiement d'un commerçant ? Quelles sont les précautions à prendre par le commerçant et par le porteur de la carte lors d'une transaction ?

Est-ce que le PIN Online va modifier nos habitudes de paiement sans contact et ne devrions nous pas plutôt privilégier, dès à présent, le paiement mobile ?

Face à la guerre en Ukraine, Visa et Mastercard suspendent leurs opérations en Russie. De quelles solutions disposent aujourd'hui les Russes et les visiteurs étrangers à ce pays pour continuer à utiliser leur carte bancaire ?

SWIFT est une plateforme d’échange de messages entre membres . SWIFT pourrait se résumer à un intermédiaire qui fait suivre un message d’un membre à un autre membre selon une structure technique définie mais la plateforme ne gère pas les transferts de fonds.

Au cours de l’année dernière, nous avons vu plusieurs acteurs surfer sur des fuites de données pour se mettre en avant. Tous avaient un dénominateur commun, il s’agissait de FinTechs ! L’objectif: laisser croire aux usagers de services financiers que seules les FinTechs prennent au sérieux les risques de sécurité.

Un peu plus d'un an après la commercialisation des offres Premium et Metal chez Au Max, dressons un bilan basé sur les retours d'expériences des utilisateurs. Entre refus de paiement et difficultés à joindre le support, tout n'est pas si rose.