cashback

Cashback, gagnez de l’argent à chaque paiement

Le terme cashback peut désigner 2 choses. On peut parler de cashback lors d’un retrait d’espèces chez un commerçant. Mais cela signifie surtout un gain ou un reversement pour un client à la suite d’un paiement par carte. C’est ce point que nous allons développer. Le système est très peu connu en France. C’est surtout sur le marché nord-américain que l’on entend régulièrement parler du cashback à chaque dépense.

Le fonctionnement du cashback

Le principe du cashback est de proposer au détendeur de la carte une partie de l’interchange perçue par la banque. Afin de saisir le fonctionnement de l’interchange en détail, nous vous invitons à lire l’article dédié.

Apple a lancé sa carte bancaire. L’offre propose ainsi un reversement de 1% du montant payé si le détenteur utilise la carte physique. Ce reversement monte à 2% si le paiement s’est effectué via Apple Pay. Il s’élève à 3% pour les paiements effectués chez Apple, y compris dans iTunes. Cet argent est disponible pour être dépensé avec la carte Apple Cash, ou en crédit sur l’Apple Card.

Le mécanisme est le même pour les diverses cartes de crédit délivrées aux USA et au Canada. Certaines cartes proposent des points, des miles ou autres à la place de l’argent selon leur programme.

Chaque client décidera du programme qu’il trouvera le plus intéressant. Les émetteurs font leur possible pour être les plus séduisants afin de capter le client.

L’absence de programmes de cashback similaires en Europe

En Europe, avec le fonctionnement de l’interchange, il est impossible de proposer des programmes calqués sur le marché nord-américain. On trouve toutefois certaines variantes adaptées à notre mode de fonctionnement.

Au Crédit Agricole et au CIC, le système de cashback permet de rembourser une partie de la cotisation carte.

A destination des particuliers, Revolut propose de reverser 0.10% des paiements effectués en Europe, et 1% des paiements réalisés hors de l’Europe. Côté N26, c’est réservé aux clients professionnels qui seront détenteur d’une Debit Mastercard Business. Le cashback est de 0.10% pour un interchange de 1,88% sur cette offre professionnelle.

Le programme le plus connu en France reste celui d’American Express. L’offre propose soit 1 miles pour chaque euro dépensé, ou 1 point Membership Rewards par euro dépensé. Les miles obtenus devront être utilisés sur le réseau Air France KLM. Concernant les Membership Rewards ils permettent de commander des cadeaux, ou rembourser des dépenses.

La Banque Casino propose un système de cashback sur l’ensemble des dépenses à hauteur de 1% sur tous les paiements. Le cashback est majoré à 2% lors de paiements chez Casino ou Cdiscount.

Sofinco, via la carte Fnac, propose également un cashback de 1% sur tous les paiements effectués.

Que ce soit Banque Casino ou Sofinco, ces derniers ne peuvent percevoir que 0.30% du paiement effectué au titre de l’interchange. Les 0.70% supplémentaires viennent de la manière avec laquelle le cashback sera dépensé.

Pour Sofinco avec la carte Fnac, vous devrez cumuler au minimum 10€ de cashback. Une fois ce seuil atteint, il vous sera possible d’utiliser cette somme en chèque cadeau pour des achats chez FNAC uniquement. Cela en revient donc au même que si Fnac vous faisait 1% de remise.

Le principe est le même chez banque Casino. Une fois le seuil de 10€ atteint, vous obtenez un bon d’achat de 5€ valable sur Cdiscount et 5€ valable chez Casino. La cagnotte est obligatoirement séparée en 50/50. Cela revient à vous faire une remise sur le prix de vente d’un produit chez Cdicount ou chez Casino.

Ce n’est donc pas un programme où vous faites ce que vous souhaitez de votre argent. Les 2 reposent sur les marges que vont faire leur partenaires sur les produits vendus. Seul American Express vous laisse libre de dépenser vos points Membership Rewards où vous le désirez.

Le programme Mastercashback

En Europe, Mastercard a décidé de gérer un programme de cashback pour l’ensemble de ses porteurs et adapté à chaque pays au travers de Priceless.

Pour ceux qui ne le connaissent pas, vous pouvez vous inscrire via l’adresse ci-dessous :
https://specialsfr.priceless.com/

Le programme permet de collecter des Euros et bénéficier de remises auprès des partenaires. Il y a actuellement 1000 offres en cours en incluant les offres disponibles en boutique et celles par internet.

Si vous êtes détenteur d’une carte Mastercard Gold, Platinum ou World Elite, vous aurez accès à une remise supplémentaire réservée aux détenteurs de cartes Premium.

Par exemple 4% de cashback sur le site Booking.com, 3% chez Cdiscount, 6% sur Hotel.com, 4.2% chez Darty, 2.4% chez Apple et Sephora, 1.8% chez Oui.sncf,… les catégories de partenaires sont très variées.

Le cashback est parfois fixe, 7€ sur le forfait SFR RED 60+15Go, 7.20€ sur le forfait Sosh 50GO, 45€ chez lastminute.com, 3€ chez Auchandrive.fr,…

Après votre inscription, il vous faudra renseigner le numéro de votre carte Mastercard et son expiration. Il est possible d’associer plusieurs cartes à son compte Mastercard Priceless Mastercashback.

Si une offre vous intéresse, cliquez sur « J’active mon cashback », ce qui aura pour effet de vous renvoyer vers le partenaire avec un lien de tracking. Le système d’affilation est géré par le société Plebicom (eBuyClub).

Sur le site du partenaire, il vous suffit de payer avec votre carte Mastercard préalablement déclarée dans votre compte Mastercard Priceless Mastercashback. Comptez ensuite 5 jours pour voir le montant du cashback en attente de crédit. Lors d’un achat en boutique, il vous faudra envoyer le ticket directement par email à Plebicom afin qu’ils s’occupent du cashback.

Une fois que vous atteignez 10€ de cashback dans votre cagnotte, vous pouvez demander le virement de l’argent directement sur votre compte bancaire.

L’avantage du programme Mastercard Priceless Mastercashback, c’est que vos données sont gérées par Mastercard, inutile de s’inscrire à une régie publicitaire pour profiter du cashback. Régulièrement de nouveaux partenaires proposent leurs offres aux détenteurs de cartes Mastercard.

Un système de parrainage est également intégré, pour chaque filleul, vous touchez 5€, et le filleul percevra en plus 3€ de bonus sur son cashback. Seule condition pour le versement des primes aux 2 parties, le filleul doit au moins dépenser 46€ HT chez le partenaire. Somme rapidement atteinte chez Conforama par exemple, et les 3€ viendront s’additionner aux 3.3% de cashback pour le filleul.

Crédit Agricole, LCL et Sofinco

C’est le même groupe, et les 3 proposent un service de cashback similaire à celui de Mastercard.

Il n’est pas que similaire sur le principe, il est également similaire sur les partenaires car ils ont également retenus Plebicom pour la gestion de ce service. Au Crédit Agricole, le programme porte le nom de Malicéa, c’est Avantage + chez LCL, et chez Sofinco c’est juste Sofinco Cashback.

Le montant et les pourcentages peuvent varier d’un programme à l’autre. Par exemple via Mastercard on obtenait 7.20€ en souscrivant au forfait Sosh 50Go, alors que via Sofinco, le reversement passe à 8.40€. Il reste à 7.20€ pour les clients Crédit Agricole via Malicéa.

Sur nos comparatifs, les clients Sofinco disposaient d’un cashback plus intéressant que les clients détenteurs d’une carte Premium sur le réseau Mastercard.

L’avantage du programme Mastercard Priceless Mastercashback c’est qu’il est ouvert à tous les détenteurs, alors que Sofinco est réservé à ses clients ayant obtenus un crédit renouvelable Agile.

iGRAAL, Poulpeo, eBuyClub,…

Toujours dans le principe de l’affiliation, vous trouverez plusieurs plateformes qui proposent un reversement financier à la suite d’un achat passé sur l’un de leurs partenaires.

Le fonctionnement est donc identique aux 2 que nous venons de citer, d’autant que derrière eBuyClub c’est Plebicom.

Le cashback existe aussi derrière des partenaires insoupçonnés, par exemple chez DIAC. Si vous avez un financement chez Renault ou Nissan, vous avez accès aux offres Club Diac qui sont proposées par JOHN PAUL directement.

Ce ne sera pas un cashback à proprement parlé, mais plus une réduction applicable immédiatement au moment de la commande. John Paul propose d’ailleurs un choix de partenaires plus étoffé via la Diac que via Max.

VISA dans tout ça…

A ce jour, Visa France n’a pas de programme similaire à celui proposé par Mastercard.

Toutefois, il existe un programme pour les clients Visa Premier accessible via l’Espace Premier de VISA.
Vous aurez par exemple les places à 8€ chez Pathé Gaumont, jusqu’à 25% de remise chez Avis et d’autres offres selon le moment.

Les client Visa Infinite disposent d’un panel de remises plus complet, mais toujours sur le principe d’une remise immédiate et non d’un cashback. Mais selon l’offre c’est équivalent à un cashback, avec l’avantage d’une remise immédiate. La différence, c’est que sous VISA Infinite, les négociations dépendent du partenaire retenu par la banque.

Par exemple, le billet adulte 2 jours & 2 parcs Disneyland Paris est proposé à 89€ au lieu de 169€. Le Pass Infinity est disponible à 250€ au lieu de 399€ via la conciergerie. Toujours sous réserve que la banque ait adhéré au programme.

La liste est nettement plus restreinte et relève d’une demande à soumettre auprès de la conciergerie qui s’occupera des formalités. Il n’est pas possible d’avoir une liste exhaustive des partenaires, le but étant solliciter le concierge Visa Infinite afin qu’il s’occupe de tout.

Conclusion

Si vous rêvez d’un cashback à l’américaine, vous pouvez oublier. Comme nous en traitions dans l’article dédié à l’interchange, un tel système obligerait à faire porter le coût sur les commerçants qui le répercuteraient sur le tarif.

Certains pays comme l’Allemagne ont décidé de faire un système unique nommé Payback permettant de récupérer un cashback sur chaque paiement chez le partenaire. Des opérations spéciales permettent de décrocher des bonus. Les points sont ensuite échangeables contre un bon d’achat à dépenser chez n’importe quel partenaire du programme. Burger King, par exemple, est membre de Payback.

Les épiciers comme Carrefour, Leclerc, Cora, Auchan proposent également d’obtenir un cashback sur certains produits lors d’opérations spéciales, mais nous sommes toujours loin du modèle nord-américain.

Il n’est pas nécessaire de jalouser le modèle des USA. Le jour où une réforme de l’interchange sera appliquée au niveau mondial par Mastercard et Visa, cela sonnera la fin de ces pratiques.

Le programme le plus intéressant en France reste celui d’American Express, et si vous voyagez, l’idéal c’est de prendre la version Air France de la carte permettant de cumuler des miles. Les miles sont fixes, et cela peu importe la période à laquelle vous réservez votre billet, donc c’est très appréciable pour les voyageurs qui prennent l’avion et tardent à faire les réservations.

Ils proposent également des points / miles supplémentaires selon les offres du moment, ou un remboursement numéraire, toujours selon les offres. Ils avaient proposé un remboursement de 15€ si 3 paiements étaient effectués avec Apple Pay sous 30 jours. 5€ remboursés dès 60€ dépensés chez BP,… voilà le genre d’offre qui revient fréquemment pour les clients actifs d’American Express.

Le meilleur cashback, et cela sera notre conclusion, c’est le marchandage. Pensez à toujours ouvrir une négociation avec le vendeur, il y a moyen d’avoir un prix ou une remise sur votre achat.