Max

Nouvelle Vague, une start-up française, filiale du Crédit Mutuel ARKEA ,propose gratuitement, MAX, un compte bancaire, des services associés et une carte bancaire  avec un fonctionnement particulier : l’agrégation. Le principe de l’agrégation : Aujourd’hui, nous allons nous pencher plus particulièrement sur l’agrégation et nous aborderons les autres services proposés par MAXLa suite…

Morning

Morning, filiale de la Banque Edel depuis mars 2017, a choisi de faire appel à Arkéa Banking Services, spécialiste de la conception de solutions bancaires en marque blanche. Pour la néo-banque, Arkéa Banking Services opère les flux interbancaires, une prestation qu’elle exécute pour près d’une trentaine d’établissements. Morning peut ainsiLa suite…

bug informatique

Les néobanques attirent aujourd’hui des milliers de clients et de nouveaux utilisateurs. Face à cette influence et devant cette montée en puissance, les systèmes informatiques de ces nouveaux acteurs sont-ils à la hauteur ? Sur les réseaux sociaux ou les forums dédiés, les plaintes liées à la qualité des services sontLa suite…

iban

L’année 2017 aura été marquée par une relative démocratisation des néo-banques. Ce phénomène a permis le développement sur le marché français de néo-banques étrangères : N26, Sogexia, etc… La problématique de l’acceptation des IBAN étrangers : Qui dit banques étrangères, dit IBAN ne commençant pas par le fameux « FR » Les messagesLa suite…

Treezor

Avec plus de 100.000 cartes de paiement émises en 2017, Treezor, la plateforme de bank-as-a-service, a géré 200 millions d’euros de flux. Treezor ambitionne de traiter environ 1 milliard d’euros en 2018 en accompagnant ses clients, fintechs et néobanques en fort développement. Parmi ses clients, l’entreprise compte de nombreuses pépitesLa suite…

Recommandations Max

Créée en 2013 par trois Français, la fintech Moneythor propose notamment un moteur de recommandations qui analyse les transactions bancaires. Elle assure être déjà rentable. Pour lancer sa banque mobile, Orange Bank s’est entouré d’une petite armée de fintech. Parmi elles, Moneythor, créée en 2013 par trois Français qui ontLa suite…