Escroqueries : l’ACPR met en garde le public contre les propositions frauduleuses

banque au quotidien

L’Autorité de contrôle prudentiel et de résolution (ACPR) met à jour régulièrement sa liste noire des sites ou entités proposant, en France, des crédits, des livrets d’épargne, des services de paiement ou des contrats d’assurance sans y être autorisés. Ainsi, 437 nouvelles inscriptions ont été ajoutées à cette liste au cours du deuxième trimestre 2022.

Attention, la liste noire « crédits, livrets d’épargne, services de paiement et assurances » ne peut être exhaustive dans la mesure où de nouveaux sites non autorisés apparaissent régulièrement sur Internet. Si le nom d’un site ou d’une entité n’y figure pas, cela ne signifie pas pour autant qu’il est autorisé à proposer des produits bancaires ou des assurances en France.

A nos lecteurs,
L'accès à nos articles, NON SPONSORISÉS ET SANS PUBLICITE est, et demeura GRATUIT. Vous pouvez nous soutenir, librement, à l'aide d'un don ponctuel ou récurrent pour nous aider à maintenir un accès 100% gratuit, sans pub et, sans articles sponsorisés en participant aux frais relatifs à l'hébergement et au financement des offres payantes que nous testons.

Merci !

Comment se protéger des offres frauduleuses ?

Vérifiez systématiquement que votre interlocuteur est autorisé à proposer des produits bancaires ou des assurances en consultant le registre des agents financiers – REGAFI, le registre des organismes d’assurance – REFASSU et le site de l’ORIAS, organisme chargé de tenir le registre des intermédiaires en assurance, en banque ou en financement participatif. Soyez vigilant face au risque d’usurpation d’identité d’un professionnel autorisé. En tout état de cause, si la société ou la personne qui vous sollicite n’est mentionnée sur aucun de ces registres, ne répondez pas à sa proposition.

Que faire en cas de fraude ?

Si vous avez été victime d’une fraude, déposez une plainte dans les meilleurs délais. L’ACPR vous recommande également de contacter INFO ESCROQUERIES en appelant le 0 805 805 817 (service et appel gratuits du lundi au vendredi de 9h à 18h30) et d’effectuer un signalement sur https://www.internet-signalement.gouv.fr/, même si vous n’avez pas subi de préjudice. Un signalement peut être utile pour empêcher d’autres tentatives d’escroquerie.

 

Source : Communiqué ACPR