Max Premium : l’offre de reprise

Logo Aumax

Au sein des 2 offres payantes proposées par Max, se trouve une garantie de reprise de votre bien. Durant 1 an (12 mois) à partir de la date d’achat, Max vous propose une offre de reprise à hauteur de 80% maximum de sa valeur d’achat.
La reprise est effectuée par SPB et son partenaire, la société SAVE LAB. C’est cette dernière qui aura la charge d’expertiser votre bien, et valider la reprise afin que SPB puisse opérer le virement sur votre compte.

Les produits éligibles à cette offre de reprise

Commençons par la première question qui vous intéresse. Vos achats auprès de tous les commerçants sont éligibles à cette offre. Il est donc possible d’acheter en ligne, dans un hypermarché ou un commerçant de proximité.

Les conditions

Il y a des conditions cumulatives, c’est-à-dire que toutes doivent être respectées pour le produit acheté.

  • Paiement intégral avec la carte Max.
  • Facture éditée au titulaire de la carte Max.
  • Produit personnel et non à usage professionnel.
  • Valeur d’achat minimale de 50€ et maximale 3000€ TTC.
  • Acheté dans l’un des pays de l’Union Européenne.
  • Poids inférieur à 30 Kg.
  • Mesurer moins d’1m/ côté ou maxi 1.50m pour la somme de tous les côtés.
  • Fonctionnel, sans cassure (uniquement usure), jamais démonté/modifié, sans oxydation.
  • Accompagné de ses accessoires.
  • Ne pas faire l’objet d’une restriction d’usage ou verrouillage.
  • Ne pas faire l’objet d’une réserve de propriété ou soumis à gage.

Les produits non éligibles à la reprise

Certains produits ne peuvent pas faire l’objet d’une reprise, même s’ils respectent les conditions énumérées ci-dessus. La société SAVE pourra lever un doute avant le retour, si vous n’êtes pas certain de son éligibilité.

  • Le gros électroménager.
  • Les produits achetés reconditionnés ou d’occasion.
  • Les consommables.
  • Les produits fabriqués sur mesure.
  • Les produits dématérialisés.
  • Les objets de valeurs (bijoux, montres non connectées, pierres précieuses / fines, perles, composés de métaux précieux, pendules, vases, tapis, fourrures et objets d’art).
  • Les espèces, actions, obligations, coupons, titres et papiers, billets de spectacles / transports.
  • Les achats frauduleux ou interdits à la vente.
  • Les denrées périssables.
  • Les animaux et les plantes.
  • Les véhicules à moteur, bateaux, aéronefs (hors drones).
  • Les produits renouvelés par un éditeur (jeux vidéo, magazines,…).

Pour toute cette liste de produits, vous n’êtes pas éligible à l’offre de reprise. Les véhicules à moteur n’ayant pas d’exclusion, cela indique qu’une trottinette électrique est considérée comme un « véhicule à moteur ».

Le déroulement d’une reprise

Si toutes les conditions sont remplies, et si vous considérez que votre bien n’est pas concerné par les exclusions, vous pouvez faire votre demande de reprise.
Lors de votre première demande, il faudra accepter les conditions du service et créer un compte auprès de SAVE. Les fois suivantes, vous pourrez saisir votre demande de reprise chez SAVE directement.
Après avoir renseigner les informations sur le bien que vous désirez faire reprendre et confirmer vos données, vous devrez à chaque fois charger une liste de pièces justificatives.

  • Justificatif d’identité en cours de validité.
  • Relevé du compte Max faisant apparaître le paiement.
  • Facture d’achat du produit faisant apparaitre les références précises.
  • Photographies du produit que vous voulez faire reprendre par « SAVE ».

Un bon de cession sera généré pour confirmer que vous cédez votre bien en cas de reprise à SAVE. L’IBAN du compte Max devra être renseigné afin de percevoir le virement sur ce compte.
Si votre bien n’est finalement pas éligible, la société SAVE vous en informera, et l’offre de reprise prendra fin.
S’il est éligible, vous aurez une proposition de reprise, qu’il vous faudra accepter sous 5 jours pour confirmer l’offre. Si vous approuvez, vous obtenez un bon de retour déjà payé par SAVE pour retourner votre bien. Vous aurez 5 jours pour l’envoyer dès que le bon de retour est édité.
Vous devez remettre votre bien en état. Si c’est un équipement numérique, vous devez effacer vos données et débloquer l’appareil. L’emballage devra être effectué avec soin pour ne pas l’endommager durant le transport. Tous les accessoires et papiers( notice, garantie…) devront êtres envoyés avec le bien.
Une fois réceptionné, la société « SAVE » effectue un contrôle pour donner l’accord définitif.
Si tout est conforme, vous êtes informé de l’accord de reprise. La société SPB effectue le versement sur votre compte Max par virement, du montant convenu lors de la proposition de reprise.

En cas de refus de la reprise par Save

Dans l’hypothèse où l’expertise met en évidence une incohérence entre la déclaration et les photos transmises, l’offre de reprise est refusée par SAVE. Vous pouvez récupérer, à vos frais, votre bien. Lors de la réception du colis, le transporteur vous encaissera la somme correspondante aux frais du renvoi de votre bien. Si dans un délai de 2 mois vous ne récupérez pas votre bien, il appartiendra d’office à la société SAVE. La société SAVE se dégage de toute responsabilité si votre bien devait être endommagé durant les différents transports.

Conclusion

Ce type de service existe déjà chez Rue du Commerce depuis plusieurs années. Vous êtes informé sur le site marchand des produits qui sont éligibles avant même de l’acheter.
La reprise est similaire, c’est-à-dire que vous devez retourner votre bien, et à l’issue des contrôles, si tout est correct vous obtenez un bon d’achat. Le processus est bien rodé, et les avis sont très élogieux sur Rue du Commerce.
Vous ne récupérez cependant jamais l’argent sur un compte bancaire, le rachat génère un bon d’achat à valoir sur Rue du Commerce. Avec Max vous récupérez votre argent via un virement bancaire sur le compte Max.
Il est un peu difficile de savoir si les usagers du service avec SAVE  seront autant satisfaits que ceux avec Rue du Commerce. SPB est à la manœuvre dans les 2 cas, ce qui change, c’est le sous-traitant effectuant l’expertise.
Si la satisfaction est au rendez-vous, l’offre est intéressante. Si on prend un téléphone tel un iPhone 11 Pro Max 256 Go acheté neuf 1429€ chez Apple en 2019. Il est repris en moyenne 850€ en octobre/novembre 2020 par des places comme Volpy ou reBuy quand il est en excellent état. Il serait donc repris presque 300€ de plus avec l’offre de reprise proposée par Max sur le papier.
Selon le mode de consommation, si vous êtes adeptes de changer régulièrement votre matériel, il est possible de s’y retrouver dans le coût de l’offre Premium Max. Il faut juste s’assurer que la facture soit détaillée afin qu’aucune contestation ne soit possible sur le bien à racheter. Elle devra être clairement établie avec les coordonnées identiques à celles du client Max pour éviter toute complication.
Comme dans tous contrats, il faut toujours regarder les clauses quand on souhaite le faire exécuter afin de collecter les données nécessaires pour obtenir sa mise en application par la suite.